Maison "éco-logique"

En association avec Roger ETOGO, Architecte à Montoir de Bretagne. Projet réalisé en 2007

Parti de la volonté claire de s’inscrire dans une démarche H.Q.E. (Haute Qualité Environnementale), ce projet cherche à s’adapter au mieux à un terrain difficile. La volumétrie simple a été conçue pour tirer le meilleur parti de l’orientation : un volume orienté au sud reçoit les panneaux solaires thermiques. Quant au volume de vie, il privilégie d'une triple orientation est/sud/ouest, afin de recueillir un maximum d’ensoleillement en journée. Le côté est, donnant sur la voirie, est percé de fenêtres hautes et en longueur, de manière à se préserver des regards indiscrets. La terrasse,côté ouest, est protégée de tout vis-à-vis.

Dans son expression, la maison reste sobre et adopte toutefois un caractère moderne avec l’appui de ses lignes horizontales. L’espace intérieur a été voulu le plus fluide possible, sans cloisonnement des espaces de jour.

Partant de cette volumétrie, la maison a été conçue pour une optimisation des échanges de calories. Tout d’abord, la maçonnerie est réalisée en briques alvéolaires, ravalée par des enduits à la chaux intérieurs et extérieurs. Le matériau offre un grand pouvoir isolant, tout en garantissant des échanges hygrométriques entre intérieur et extérieur. Il possède également une très forte inertie thermique (cette notion d’inertie est très importante dans la conception de ce projet) Ensuite, le chauffage solaire, très bien dimensionné, permet d’assurer le chauffage du plancher. Les grandes baies vitrées au sud et à l’ouest permettent également de gagner des calories. Détail intéressant : quand le soleil chauffe très fortement le sol, celui-ci permet de rapporter des calories au ballon d’eau chaude, en plus de la production solaire des panneaux. L’ensemble du système vient chauffer l’eau de la piscine extérieure (il convient en effet d’utiliser les calories également en été) Pour finir, une ventilation double-flux permet de réguler les flux d’air et de récupérer les calories de l’air extrait. Au final, la maison ne consomme qu’une très faible quantité d’énergie, pour un coût annuel dérisoire.

Concernant la gestion de l’eau, la maison fonctionne avec une récupération de ses eaux de pluie, décantées d’abord dans une petite cuve de 2 000 litres, puis stockées dans une citerne de 10 000 litres. L’eau est ainsi réutilisée pour les usages sanitaires de la maison et l’arrosage du jardin.

Dans son expression, la maison reste sobre et adopte toutefois un caractère moderne avec l’appui de ses lignes horizontales. L’espace intérieur a été voulu le plus fluide possible, sans cloisonnement des espaces de jour. Le volume intérieur acquière ainsi une très grande profondeur d’un bout à l’autre. La cheminée suspendue permet de ne pas rompre cette continuité. Les matériaux et les couleurs sobres permettent de mettre en valeur cet espace, ainsi que la décoration et le mobilier très design.

Concepts - Maison éco-logique
   
Concepts - Maison éco-logique
   
Concepts - Maison éco-logique
   
Concepts - Maison éco-logique
   
Concepts - Maison éco-logique
   
Concepts - Maison éco-logique
   
Concepts - Maison éco-logique